UP YA BOYA

Up Ya Boya réunit des musiciens tous passionnés de musique Irlandaise,aux expériences et aux parcours très contrastés.

Un jeune flûtiste et sa sœur violoniste Baptiste et Céline Rivaud dont l’énergie piaffante est canalisée et façonnée avec générosité par deux grands musiciens dont la réputation n’est plus à faire Bénédicte Lécroart au chant et Philippe Hunsinger au pandora.

Les instruments accompagnent la voix magnifique de Bénédicte, dans des chansons aux arrangements raffinés composés par Philippe puis ils se dévergondent sur des reels et des jigs... La flûte gazouille, le violon virevolte, le pandora swingue et la voix de Bénédicte s’envole, pleine de nuances et de couleurs.

L’expression « up ya boya » sert en Irlande à encourager les musiciens à donner le meilleur d’eux-mêmes et le groupe en a fait sa devise.

 

Bénédicte Lécroart

Issue d’une famille où le chant est langue maternelle, elle a mis son aisance vocale au service de musiques très variées: elle a obtenu le prix de soliste au concours de Jazz de la Défense mais chante aussi avec des groupes de musique traditionnelle (Morrigane, Silkie...)
Elle a séduit aussi bien la bête de Walt Disney (elle est sa belle dans le dessin animé) que des bêtes de scène tels que Gilbert Bécaud, Michel Fugain, Elsa, Patricia Kaas et Sheila.
Invitée à divers enregistrements, elle a notamment participé à l’Anthologie de la Chanson Française et plus récemment au dernier CD de Gwendal.

Céline Rivaud

Elle a fait ses débuts en musique irlandaise avec le groupe Inis, puis a intégré les groupes Mugar et Dirty Linen. Elle a enseigné au Centre des Musiques Traditionnelles de Ris Orangis et à l’Association Irlandaise de Paris, où elle joue maintenant régulièrement avec son frère pour les cours de danse. Elle joue également avec un quatuor à cordes de musique irlandaise, le Monaghan String Quartet.

Baptiste Rivaud

Après avoir étudié le violoncelle pendant une dizaine d’années, il se prend de passion pour la flûte. Il joue d’abord de la musique tzigane à la flûte de pan puis suit sa sœur dans les sessions des pubs parisiens et apprend la flûte irlandaise. Il joue maintenant pour les cours de danse de l’Association Irlandaise de Paris et fait partie du groupe Deirim, des musiciens de la harpiste Bénédicte Riou et de la compagnie de danse Celti'c Dance Cie.

Philippe Hunsinger

Ce brillant guitariste s’est laissé charmer dès les années 70 par la musique irlandaise et le bouzouki, qu’il apprendra en écoutant les maîtres du genre (Donal Lunny, Paul Brady, Andy Irvine, Alec Finn).
Il n’a cessé depuis d’affiner son style propre et a eu le bonheur de faire des concerts en duo avec Matt Molloy et plus récemment Paddy Keenan.
Il joue, ou a joué, dans de nombreux groupes (Morrigane, Paris Brest, Mugar, Taxi mauve, O’Stravaganza, Le Gop...).